ACCUEIL › News : Le noeud de Dexia enfin dénoué?

 


Accédez au site de la CSC
Finances 05 Oct 2011
Le noeud de Dexia enfin dénoué?
Les informations fournies au personnel lors du Conseil d’Entreprise de Dexia SA (le holding du groupe) et lors du Bureau du Conseil d’Entreprise Européen ont créé l’émoi parmi le personnel de Dexia.
 
Quelles informations ont été données ?
 
On va créer (enfin) une structure pour héberger les actifs problématiques (une bad-bank). Celle-ci serait établie en France sous garantie de l’Etat français et de l’Etat belge.
Les autres parties du groupe seront mises en sécurité, mais traitées en tant qu’entités à part. Cela concerne Dexia Banque Belgique, Dexia Banque Luxembourg, Dexia Asset Management, Dexia Insurance et Denizbank en Turquie.
 
Le rôle du holding sera ainsi terminé. Cela pose des problèmes importants  au niveau de l’emploi. Actuellement, quelque 400 personnes travaillent au Holding (Dexia SA). Environ 150 Français pourront retourner aux entreprises françaises ; une centaine de personnes ont une clause de « retour à la banque » contractuelle ; un problème sérieux se pose pour les 150 personnes restantes. Il doit être possible de trouver des solutions acceptables pour ce groupe. Nous y travaillerons.
 
Nous n’avons évidemment pas encore de clarté pour l’avenir de chacune des entités. Mais si la direction réussissait à créer la bad-bank, nous pourrions quitter un modèle déséquilibré qui coinçait Dexia Banque Belgique. L’incertitude subsiste, mais de nouvelles opportunités pourraient voir le jour.
 
Quels que soient les scénarios pour chacune des entités, nous veillerons à sauvegarder les intérêts du personnel et de la clientèle.
 
Les Centrales des Employés de la CSC réagissent donc avec des sentiments mitigés aux informations. Il sera primordial d’avoir le plus vite possible une perspective viable et des garanties durables pour le personnel de chaque entité. Pour nous, la garantie d’une perspective d’un avenir durable pour tous est primordiale.

Lire le communiqué de presse LBC-CNE
 

Donnez nous votre avis!

Vous n'êtes pas identifié
Cliquez ici pour vous identifier. ou ici pour vous inscrire
 

Partagez cette news sur vos réseaux sociaux